On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même

Ce dimanche, la plume, ma meilleurs « amie », va m’accompagner du matin au soir.

Ma meilleure amie m’est fidèle et les mots choisis par elle se veulent des plus sincères. En tout état de cause, ces mots qui sont alors les miens prennent le soin de ne blesser personne. Le respect des autres fait encore partie de mon ADN.

Les acteurs habitués à faire connaitre la vie du Conseil municipal, notamment sur les réseaux sociaux, ne peuvent ou ne veulent pas tout raconter, ma plume va essayer d’apporter une vision exhaustive de l’intérieur.

Compte-rendu du dernier Conseil municipal

« a fake news »

Lors de la présentation des vœux à la population le 10 janvier dernier, le Maire entouré de l’ensemble des membres du Conseil municipal (majorité et opposition) nous a gratifié d’un long discours.

Un des points abordés par le Maire a retenu toute mon attention. Mais ce n’était ni le moment, ni le lieu de le lui faire remarquer par respect de l’institution et des Quimperlois présents.

La source de mon courroux concerne le transfert de la compétence « eau et assainissement » à Quimperlé communauté à compter de ce 1er janvier.

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de l’évoquer en Conseil municipal.

Que dit Michaël Quernez :

« Le transfert à compter du 1er janvier de la gestion de l’eau et de l’assainissement à Quimperlé Communauté a été adopté à l’unanimité des conseillers communautaires et à une très large majorité lors du Conseil municipal de Quimperlé le 31 octobre dernier. »

Michaël Quernez

Comment est validé légalement ce transfert des compétences ; simplement par le vote d’une délibération proposant de modifier les statuts de l’intercommunalité.

« A Fake News« , expression anglaise qui se traduit dans notre langue par « information fallacieuse ou fausses nouvelles » (Dictionnaire Robert). C’est le cas.

« A fake news« , puisque contrairement aux dires de Michaël Quernez, cette délibération a été votée à l’unanimité comme l’atteste l’extrait suivant du compte-rendu du Conseil du 31 octobre 2018 (haut de la page 7)

Haut de la page 7
  • Si vous souhaitez passer quelques minutes avec moi, cliquez sur le lien suivant : Texte en format PDF

[1] Nouvelle appellation de la Cocopaq.

(2 commentaires)

    • Jacques Canevet on 18/02/2019 at 15 h 50 min
    • Répondre

    Bonjour, sur la plantation d’un ou plusieurs arbres ( un petit espace de verdure et d’arbres dédié à la dignité humaine dans toutes sa dimension) est intéressante j’y adhère complètement . Antisémitisme, racisme, homophobie, Christianophobie etc.. sont des tares qui entachent la nature humaine . Quelques minutes de recueillement devant ce lieux ( protégé) à date régulières cela serait une idée formidable. Dans un environnement naturel ,qui nous permettra aussi de se souvenir du respect du à notre mère nature .
    Merci

    1. Je suis ok avec vous.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.