«

»

Mai 10

Rassembler les gaullistes de conviction est devenu un impératif

Ce week-end du 1er mai m’a été particulièrement douloureux. A Châteauroux pour participer au salon du livre, j’ai appris comme la plupart des militants « Debout La France » la décision inqualifiable de Nicolas Dupont-Aignan de rejoindre Marine Le Pen. (Journal de France 2).

15 ans à ses côtés, un espoir de regrouper les gaullistes sincères, de belles rencontres… 15 ans de militantisme avec les tripes et le cœur.

Déchirure, déchirure profonde qui laissera des traces et des cicatrices éternelles.

Mais aussi, une volonté de poursuivre ce combat politique, car le gaullisme n’est pas mort. Le Général hante encore les chaumières, et c’est bien.

Puisque tout recommence toujours, ce que j’ai fait sera, tôt ou tard, une source d’ardeur nouvelle après que j’aurai disparu.

(Charles de Gaulle)

Ouest-France 09 mai 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>