Fév 15

Conseil municipal du 13 février- Acte 1

L’augmentation de la CSG touche de plein fouet les retraités.

La politique qu’on nous inflige cible une partie de la population bien précise. Sur notre territoire, 46% des habitants sont des retraités. C’est en conséquence l’augmentation de la CSG (donc perte de pouvoir d’achat) est une politique contre-productive en termes de consommation, vexante pour ceux qui durant leur vie ont construit, par la gestion de leurs ressources découlant de leur activité professionnelle, un avenir pour leur retraite et pour leurs enfants.

Ci-après la perte de pouvoir d’achat qui en découle. Attention : le montant de la pension est indiqué en montant brute. Ne la comparez pas avec le montant net, celui que vous touchez réellement, et qui moindre. Pour un calcul rapide, prendre en compte 9% d’écart (Exemple : 1200 brute = 1092 net).

Qu’en pense le Maire de Quimperlé ? Je ne l’ai pas entendu sur ce point ! Est’il d’accord avec cette mesure ?

Si vous avez besoin de renseignements, n’hésitez pas à me contacter :

alain.kerherve@gmail.com ou directement sur : 06.60.03.32.23

 

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • erwan balanant on 15/02/2018 at 10 h 50 min
    • Répondre

    Bonjour Alain,

    Je connais ton honnêteté intellectuel et je ne doute pas que tu as juste oublié de préciser deux petits détails d’importance.

    1/ 80 % des retraités français bénéficieront de l’exonération de la taxe d’habitation. Je vous invite à aller sur le simulateur fourni par le ministère des comptes publics.

    https://www.impots.gouv.fr/portail/80-des-foyers-beneficieront-dune-suppression-de-leur-taxe-dhabitation-sur-leur-residence-principale

    2/ Ce transfert entre les charges sociales et patronales vers la CSG permettra une plus juste répartition des richesses. Les salariés verront leur fiche de paye augmenter de façon réelle et pérenne. La aussi, je vous invite à consulter le simulateur . https://www.economie.gouv.fr/particuliers/simulateur-pouvoir-achat

    Pour un salarié qui gagnerait 1700 euros/brut, ce sera un gain de plus de 1000 euros, à la fin du processus, par an sur son bulletin de paye.

    Ce gouvernement a fait un choix. Valoriser la valeur travail. Je l’assume.
    Alors j’entends déjà l’argument que les retraités ont cotisé. C’est vrai mais je rappelle que les salariés cotisent également pour la retraite.

    Il n’y a pas de mesure d’injustice dans les choix qui ont été fait.

    1. Erwan, le choix est fait, le gouvernement et sa majorité ont tranché. mais personne ne peut nier qu’une population retraité se verra « ponctionné » une partie de sa retraite et qu’elle ne bénéficiera pas des mesures sur la TH. Personne ne peut le nier. Enfin, contrairement a ce que tu as dit au Conseil municipal, moi et toute l’équipe a bien compris le système mis en place. Les retraités sont visés pour une très large part… Avec l’espérance que pour payer tout çà, ce ne sera pas le tour des propriétaires qui représentent 65% des Quimperlois.
      Ci-après le texte de notre « déclaration » sur ces points : « En supprimant la TH à 80% des ménages, 87% pour ce qui concerne la ville de Quimperlé. Pour les 13% restant, d’un impôt injuste, nous passons à un impôt très injuste !
      Par ailleurs, si nous appartenons à la catégorie « retraité », les pensions sont depuis ce 1er janvier à la baisse, pour une très large majorité, suite à l’augmentation de la CSG.
      Alors, si vous faites partie des 13% qui continueront à payer la TH très injuste et que vous êtes retraité, alors le cumul devient véritablement problématique.
      La politique qu’on nous inflige cible une partie de la population bien précise. Sur notre territoire, 46% des habitants sont des retraités. C’est une politique contre-productive en termes de consommation, vexante pour ceux qui durant leur vie ont construit, par la gestion de leurs ressources découlant de leur activité professionnelle, un avenir pour leur retraite et pour leurs enfants. »

    • focant on 15/02/2018 at 10 h 43 min
    • Répondre

    Sauf que les montants de gauche ne sont pas des montants individuels, mais des montants foyer.
    exemple : madame X a une retraite de 900€ mensuel et Monsieur Y une retraite de 2326€ ce qui fait un revenu imposable 2017 de 38 000€ et bien que couple invalide donc 3 parts il subissent une baise de revenu de 60 € soit 720€ annuel.
    Cette réforme sociale Macroniènne atteint tous les foyers qui ont un revenu imposable supérieur à 1 4375€ annuel

    1. Une précision : Pour la TH, c’est le revenu de la famille qui est pris en compte. Pour la CSG, c’est sur chacun des revenus.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.