Quel avenir pour TBK ?

Membre de la commission transports de Quimperlé communauté, j’ai souvent eu l’occasion d’aborder les conditions dans lesquelles doit se renouveler le contrat de « délégation de service public » relatif à TBK.

Sans revenir sur les remarques que j’ai toujours émises[1], notamment avec l’appui de 3R et de l’excellent travail effectué par Roger Géronimi, j’ai proposé qu’un organisme indépendant des structures actuelles de Quimperlé Communauté et de Buspaq puisse, en toute indépendance, faire le bilan du premier contrat TBK … et déterminer ainsi les conditions dans lesquelles l’exploitation du réseau peut être assurée dans l’avenir. J’ai alors soumis l’idée de faire appel à une filiale de la RATP, RATP Dev.

RATP Dev n’est pas inconnue sur notre territoire comme l’atteste l’extrait d' »Urbanmag » que je reçois régulièrement. Au moment du rapprochement entre notre interco et celle du Pays de Lorient, le moment n’est-il pas venu de prendre contact avec RATP Dev. C’est le souhait que j’émets en cette fin d’année.

Alain Kerhervé


[1] Notamment sur le coût d’exploitation de 4 millions d’euros


 

Répondre à Anonyme Annuler la réponse