Conseil municipal : acte 3. L’attractivité de Quimperlé

Au cours du débat d’orientation budgétaire pour 2018, nous avons attiré l’attention du Conseil sur ce point.

Les effectifs scolaires.

Les informations qui nous sont communiquées dans les documents mis à notre disposition pour ce Conseil montrent 3 tendances qu’il convient de prendre en compte.

  • Une baisse générale des effectifs tant en maternelle qu’en élémentaire ;
  • Une tendance générale qui affecte plus les écoles publiques que privées, et qui doit nous inciter à une réflexion d’ensemble ;
  • Dans les écoles publiques, nous constatons une baisse des effectifs Quimperlois et une progression des non-Quimperlois.

Baisse de la population

L’ensemble de ces tendances, auxquelles il nous faut ajouter une baisse de la population de 149 personnes depuis 2014, dénote, et il faut le regretter, un manque évident d’attractivité de la ville-centre.

Une invitation à coopérer

Nous savons que c’est un sujet difficile, il ne s’agit pas d’accuser quiconque, mais il nous faut réagir fortement. C’est, de notre part, une « aimable invitation » à le faire collectivement, une aimable invitation faite au Maire, mais néanmoins ferme. Quimperlé a des atouts, il convient de s’en servir !

Affaire à suivre… 

Alain Kerhervé

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.