Ma conférence à Quimperlé

 

Je vous propose ci-après le contenu de l’article du Ouest-France de ce 10 juin.

« ………………

En mai 1958, Alain Kerhervé a 10 ans, sa grand-mère tient un restaurant routier, Chez Madeleine*, au Bourgneuf. Un jour, il s’aperçoit qu’on n’entend plus les chansons à la radio et que sa grand-mère est penchée sur le poste. Vers la fin mai, il entend à nouveau la musique et sa grand-mère dire : « Eh bien, il nous a sauvés une deuxième fois. »

Sans le savoir à ce moment-là, il venait de découvrir Charles de Gaulle. En 1967, Alain Kerhervé adhérait à l’Union des jeunes pour le progrès, avant même de pouvoir voter. Après avoir écrit un premier livre en 2013, De Gaulle ma boussole, Quimperlé ma passion, il sort en septembre 2015 Une révolution en héritage, la politique sociale de Charles de Gaulle. Le livre sera réédité en août 2016, avec un chapitre supplémentaire sur l’émancipation de la femme et la politique familiale (droit de vote des femmes, pilule, compte chèques, allocations familiales), ainsi qu’avec une préface de Michel Anfrol, ancien journaliste de TF1 et président de l’Association des amis de la fondation Charles de Gaulle.

« La lecture de cet ouvrage permet de mieux cerner la vision qu’avait le chef de la France Libre, président du Rassemblement du peuple français, le RPF, et fondateur de la V République. Et aussi de mieux comprendre la valeur du legs qu’il nous a transmis et le vide qu’il a laissé », écrit Michel Anfrol dans sa préface.

Pendant plus d’une heure et demie, vendredi soir à l’espace Benoîte-Groult, Alain Kerhervé a parlé de la politique sociale du général de Gaulle, avec quelques anecdotes, suivi d’un débat volontairement axé sur l’aspect historique. « Je parle de révolution, conclut l’auteur, car je considère que sa politique est inachevée encore aujourd’hui. Ceux qui se réclament du gaullisme devraient avoir pour mission la politique de cette œuvre inachevée. »

Un livre militant à découvrir, qui est également en vente au mémorial Charles de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne), depuis la 2 édition.

Une révolution en héritage, la politique sociale de Charles de Gaulle, Alain Kerhervé, 383 pages, aux éditions Regain de Lecture, 20 €

………… »


* Le restaurant de la famille Kerhervé (1958)


 

(3 commentaires)

    • Brigadier on 06/07/2018 at 10 h 01 min
    • Répondre

    bonjour
    j’ai tenté en vain de trouver la rubrique  » contact  » ….
    en ce qui concerne le GENERAL, j’avais versé en mon temps ma petite au bole pour la construction
    de la croix de Lorraine.
    j’ai toujours gardé le document en retour de monsieur Duvillard
    en ce qui concerne QUIMPERLE, j’aurais aimé que le nouveau rond point, rue Thiers, devant la mairie
    rende hommage à Monsieur Yves Guillou, maire et directeur des services techniques ….. c’est lui …..
    qui a fait le COAT KAER !!!! et bien d’autres choses pour cette cité …….
    les français ont la mémoire courte ….

    1. Pas de soucis. Votre proposition de nom pour le Rond-point, je la transmets au Maire. Merci de nous suivre sur Quimperlé-passion, ou pour ce qui touche au Général, sur mon site http://www.gaullisme.fr

    • LE DORZE Yvon. on 11/06/2018 at 9 h 16 min
    • Répondre

    Un grand compliment à Alain KERHERVE pour la qualité de sa conférence.
    Celle-ci nous aura permis de réaliser combien le Général de GAULLE fut, outre le militaire que l’on connait, un exceptionnel Chef d’Etat mais aussi le grand précurseur dans le domaine des avancées sociales.
    Soyons reconnaissants.
    Yvon.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.