«

»

Jan 13

Merci de me donner raison.

Mercredi 11 janvier 2017, le Président de Quimperlé Communauté a présenté au cours d’une réunion les orientations du prochain Scot (Schéma de cohérence territorial) qui seront validés après la période estivale.

Un des points essentiels porte sur l’aménagement commercial. Comme le précise Sébastien Miossec, « on change de culture, on l’écrit et on le contraint ».

Que de volonté exprimée, que de détermination ! En ce début d’année, et avant qu’il présente ses vœux pour 2017, exprimons une satisfaction, mais aussi un regret, celui d’avoir tant tardé faute de résolution du pouvoir socialisant de notre intercommunalité.

En affirmant que les centres-villes seront les seuls espaces d’implantation de commerce de moins de 400m2, le Président ne fait que revisiter l’histoire de ces 6 dernières années.

Mais, il faut bien le comprendre et pardonner. Il lui semble inutile, voire dangereux, à lui et à bien d’autres, de s’y référer. Combien d’élus ont défendu depuis 2011 cette mesure indispensable pour défendre le petit commerce de proximité ? Peu, très peu, trop peu.

Pour ce qui me concerne, avec l’appui d’Alain Pennec alors Maire de Quimperlé, et de mes collègues, j’ai été un acteur totalement investi sur ce sujet. Il suffit pour s’en convaincre de relire ce que j’écrivais en 2013 dans mon livre. (Voir ICI).

Qui ai-je trouvé au travers du chemin ? L’ex-président de la Cocopaq Nicolas Morvan soutenu par tous ses amis de l’époque (Il en a moins aujourd’hui !), aidé en cela par le vice-président André Fraval en charge de l’économie (Egalement aujourd’hui), soutenu aussi par tous ceux qui se sont tus soit par ignorance, soit au nom de la solidarité partisane socialiste. Qui osera aujourd’hui affirmer le contraire ?

Merci de me donner raison !

Lire aussi :  Un conte de Noël… à Quimperlé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>